Oops...
Slider with alias slider12 not found.

INFORMATIONS


Catégories :
Architecture / Études intégrales / Étude de projet / Direction de travaux / Coordination CVSE / Réalisation

Client :
Privés

Planificateur général :
Plenitech SA

Bureau d’étude :
Plenitech SA

Programme :

14 logements en PPE. 15 places intérieures. 2 places extérieures. Espace vert, place de jeux.

Surface : 2’024 m2 de plancher brut
Volume SIA : 5’767 m3
Lien : Fiche Technique

 

SITUATION


Le projet immobilier Les Daillettes se situe sur la commune de Pully. Son cadre de vie est très prisé, car à la fois urbain et paisible, proche de Lausanne et du Lac Léman, dans un quartier de petits immeubles. La situation offre une large vue sur les Alpes et le lac, mais la topologie et la géométrie du site sont difficiles à exploiter. Un premier projet avait déjà soulevé la mobilisation et les oppositions du voisinage.

Ce nouveau projet épouse la légère courbe du terrain et propose un seul immeuble de 14 logements avec une façade sud composée d’un seul corps de bâtiment, tandis que la façade nord offre deux corps de bâtiments reliés entre eux par la cage d’escaliers. La demande du Maître d’ouvrage était non seulement de maximiser les surfaces commercialisables, mais aussi d’offrir une grande flexibilité de lots variés, afin de permettre de finaliser des typologies telles qu’un petit deux pièces tout comme un cinq pièces selon l’évolution du marché. Le projet final propose ainsi deux logements au rez inférieur, trois appartements aux étages supérieurs et un logement en attique.

PROJET


Dans ce projet, l’esprit résidentiel de Pully a été privilégié avec une façade ponctuée de larges baies vitrées ouvertes sur des balcons spacieux orientés plein Sud. L’implantation en créneau favorise cette orientation. Une utilisation optimale de la topographie, à la limite des dimensions autorisées du règlement communal, a permis de dégager un demi-niveau inférieur habitable. De ce fait,  la totalité du parking est déporté hors du bâtiment, assurant par sa toiture végétalisée, un espace vert accessible en gradins, sur lequel s’est implantée une place de jeux.

L’accès au parking se fait au Nord, tout comme l’entrée piétonne qui surplombe la rampe du  parking. Le bâtiment se compose d’une structure poteaux et dalles en béton avec au Sud une façade ventilée à ossature métallique recouverte d’un bardage façon bois et au Nord, une façade plus massive et minérale, avec une isolation périphérique en crépis. Cette dualité de traitement des façades renforce l’idée d’une résidence tournée vers le lac et le soleil. On retrouve cette volonté d’être orienté vers la lumière et le soleil dans le traitement des ouvertures avec au Sud de larges baies vitrées s’étirant de dalle à dalle favorisant un maximum de lumière naturelle dans les logements. Des balcons terrasses courent sur les trois côtés du bâtiment et les garde-corps en verre transparents participent à cet apport de lumière à l’intérieur des volumes. Au Nord, les ouvertures sont plus ponctuelles et tout en verticalité.

L’enveloppe du bâtiment est labellisée Minergie avec la présence de panneaux photovoltaïques et thermiques en toiture. La ventilation est en simple flux et le système de chauffage est au gaz. Les aménagements extérieurs ont porté quant à eux sur le remplacement de plantations existantes avec des arbres majeurs. Une place de jeux a été installée sur la toiture végétalisée du parking enterré, renforcé par des murs de soutènement. Des pieux ont également été plantés afin de stabiliser la pente du terrain.

DÉFIS


Se trouvant en limite de forêt et de faune, une attention particulière a due être portée sur l’impact du projet sur l’environnement. Un contrôle stricte a été mis en place afin d’éviter la pollution du sol ou la contamination par des semences exotiques du terrain.